Réserve : Monpazier – BEC

Après la courte défaite de 3 petits points face à Laroque-Timbaut la se- maine dernière, la réserve béciste se devait de marquer des points en terre monpaziéroise, pour espérer accrocher une place qualificative pour la fin de saison. Outre une composition des plus atypiques en raison d’un léger manque d’effectif, nous retrouvons notre valeureux Gabriel Picard seconde ligne de profession ailier du jour, et surtout la présence sur le pré pour la deuxième fois cette saison du jeune et athlétique Sébastien Augias (Minimi). Les conditions météorologiques étant réunies en ce doux mois de février, on s’attendait à voir de nombreuses charges de la cavalerie bleue et rouge béciste.

Composition :
1. César ASSIE 2. Sébastien AUGIAS 3. Constant CRUCHON 4. Loïc MARTINS 5. Maxime MEUNIER 6. Thomas FAURÉ 7. Étienne OR- TALI 8. Baptiste BLANCHET (c) 9. Nicolas ESCOLIER 10. Gabriel PICARD

11. Joseph TRAISSAC 12. Thomas GILLE 13. Peio RAYMOND 14. William GILBERT 15. Louis LECOMTE

1er 1⁄4 temps

La partie ne pouvait pas mieux commencer, après une grosse pression sur le coup d’envoi les bécistes remettent immédiatement la main sur le cuir. Puis, après quelques temps de jeu, Etienne Ortali trouve un boulevard et s’y engouffre pour aplatir le premier essai de la partie, qu’il ne manque pas de transformer lui-même (0-7) 3’.

La réaction des verts et blancs monpaziérois ne se fait point attendre ; car voyant notre mauvais repli défensif, ils trouvent la solution au pied pour nous lober et partir égaliser (7-7) 6’.

2ème 1⁄4 temps

À l’issue d’une domination des locaux, les bécistes encaissent un nouvel essai transformé. (14-7) 15’’.
Vient le temps de la domination des étudiants sans concrétiser, sûrement dû au port de moufles pour une bonne partie de l’équipe, et malgré les 20°.

Aux oranges, le score reste inchangé avec un essai d’avance pour les lo- caux.

3ème 1⁄4 temps

Dès la reprise, Monpazier occupe le terrain grâce à son jeu au pied. Ils enchaînent les temps de jeu dans nos 5 mètres et finissent par marquer un essai sans le transformer (19-7) 24’.
Les locaux continuent de nous bombarder au pied, encore et toujours, pour finalement sortir en touche près de nos 5 mètres. Nos étudiants perdent la touche, ça joue dans le fermé, Minimi tente le suicide mais s’assomme à moitié. Cette action se finira sur un essai transformé, ce qui permet aux verts et blancs de prendre le large. (24-7) 27’.

Mais nos bleus et rouges forts de leur caractère relèvent la tête et re- partent à l’assaut du camp adverse.

Les dordognots pris, concèdent une pénalité dans leurs 5 mètres, ce qui nous permet de mettre en place nos combinaisons. Thomas Fauré trou- vant l’un des rucks mal défendus, fait ses valises, part au ras et marque. Etienne Ortali tente la transformation mais ne dépasse pas la hauteur de l’herbe, autrement dit à un mètre de haut, à moins que ce soit pour aplanir ce terrain bien trop vallonné. (24-12) 30’.

4ème 1⁄4 temps

Monpazier continue d’imposer son jeu plutôt lent mais avec beaucoup de soutien. Ils finissent par remonter le terrain et aplatir sur la ligne d’en- but sans le transformer. (29-12) 35’’
Afin de finir sur une note un peu plus positive, notre talonneur affuté comme un bourdon (Minimi) se lança pour briser la défense adverse et inscrire le dernier essai du match sur la sirène.

Score final (29-17).

En conclusion la réserve béciste a du mal à retrouver le chemin de la vic- toire depuis trois mois malgré de bonnes intentions. Il faudra rendre deux copies sans fautes pour la fin de la saison.

Loïc Martins

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire