CADETS – U16 – VICTOIRE ! Et py c’est tout.

Nos cadets avaient deux matches importants devant eux pour bien finir la phase aller : deux réceptions de suite SALLES et GUJAN.

L’objectif est clair : double victoire bonifiée.

Recevant en premier les sangliers de Salles qui de toujours propose un rugby de haut niveau et un combat de chaque instant et afin de ne rater ce premier match de l’année les coachs avaient convié tout l’effectif au BEC à 10h00 pour une mise en place et un déjeuner en commun pour continuer s’il le fallait à souder le groupe.

Sans absence notoire si ce n’est la gastro fulgurante de MERINO une équipe de belle allure était alignée au coup d’envoi.

Mais les SALLOIS démontraient rapidement qu’ils n’étaient venu au BEC pour photocopier du sable.

Les BECISTES fortement contrés dans le jeu courant retombait dans l’un de leurs travers : l’absence de concrétisation dans les temps fort. 6-0 à la pause. Tout est a faire.

Un bel essais des sallois jetait le trouble dans le camps béciste.

Nos jeunes joueurs remettaient cependant la main sur le ballon et avec un petit plus d’agressivité et d’envie commençait à prendre le dessus.

Une première percée de 40 m aboutissant à 5 cm de ligne à cause de l’autre manchot (qui a disparus dans les galères romaines depuis)  et qui nous vendange un 24/1 en bout de ligne…

Peu importe,  c’est partie remise… La deuxième mi-temps sonne le démarrage du Kéziah show ! Notre jeune centre explosif rend sa plus belle copie : placage offensif, crochet dévastateur, passe dans le bon tempo… et otu cela avec un bon jeu au pied permet au BEC de se mettre hors de porté.

Un dernier essai sur une combinaison sortie d’un vieux fait-tout des années 80 (certain puristes de l’Académie Rugbystique du bordeterrain on crue reconnaitre un tablada) amenait notre 3ème ligne centre remis de sa gastro derrière la ligne.

Objectif atteint : nous mettons le 3ème à 10 points de nous.

Mais pas plus…

Prochain match Gujan avec bonus cette fois ci on l’espère !

Pas de réception pour cause de Repas Présidentiel dans l’Ile de Ré : Bar de ligne et oignon confit au curcuma ; fromage, pas de souvenir d’un dessert, Champagne, Bombay saphir, viognier, Saint-Emillion, Château Pipot 2005 et peut être un peu de Cognac de l’ile de Ré 18/20.

Max Bardet

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire