Mini-poussins : Journée Encourageante !

Après un entrainement neigeux et glacial le mercredi, le soleil était de retour pour ce premier tournoi printanier sur un terrain parfait.

Sur motivés, les U8 débarquaient en (grand) nombre à Gradignan, 10 joueurs représentants le BEC, une première cette année, et très utile face au RC Pimpine et Le Bouscat, qui affichaient largement deux équipes chacun.

Après une préparation physique et mentale digne du TOP 14, Marie convoquait les guerriers au bord du terrain pour observer notre futur premier adversaire, Le Bouscat 1 qui affrontait RC Pimpine 1, composés uniquement de 2eme année…. Moment de flottement mental mais utile pour la suite.

Au BEC de rentrer en piste ! Remontés comme des pendules, nos Becistes affrontaient donc le Bouscat 1. Probablement le plus beau match de l’après-midi avec une implication sans faille de nos joueurs. 134 plaquages plus tard, dont la moitié pour notre « Betsen » local, Solal, les U8 perdaient de justesse mais avec les honneurs. Une courte défaite qui étonnait les 30 000 spectateurs présents tant la différence de gabarit semblait flagrante à l’entame du match. A base de jeu simple et d’une énorme solidarité en défense, nos petits furent impressionnants.

Néanmoins vexés, légèrement fatigués et ne s’adaptant pas aux règles, le RC Pimpine 1 prenait plus largement le score pour le 2ème match. Nous étions en train de perdre la motivation : bobos, pleurs, sentiment d’injustice, nos rouges et bleus accusaient le coup.
Après une large pause salvatrice à base de bonbons en tout genre (merci Fred), Marie re motivait nos troupes, avant d’affronter les deux équipes 2 (Le Bouscat 2 et RC Pimpine 2), avec un discours simple, dans un landais parfait « n’hésitez pas à leur passer 10 essais ».
Ce fut l’entame des deux derniers matchs de l’après-midi, orientés « journées portes ouvertes » : courses tranchantes, plaquages dévastateurs, arrachages de ballons (interdits mais positif dans l’esprit du jeu), tout semblait plus facile et les essais s’enchainaient pour nos bécistes. Moins de rugby, certes, mais de larges sourires. Nous tairons les scores pour conserver l’humilité légendaire du BEC, les équipes 2 étant composées quasi uniquement de joueurs de 1ere année.

Cette après midi fut très constructive. Avec de la solidarité, notre équipe (au complet) est capable de renverser plus « gros » qu’elle. En revanche, elle peine à s’adapter à des règles peu claires, évoluant à chaque rassemblement et est souvent pénalisée, incrédule. A travailler lors des prochains entraînements.

Tout ceci reste de très bon augure pour le prochain tournoi à domicile, le 17/03.
Félicitations à tous nos valeureux guerriers : Les jumeaux taureaux Antoine et Clément, le néo 9 Bertil, les furets Jules, Pablo, Grégoire, Archi, le crocheteur Henri, l’arracheur de ballons Pépé, et notre découpeur Solal.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire