BALADE CHARENTAISE

Composition réserve:

1 Jean Hugendobler 2 Seb Augias 3 Charles Fessy 4 Gabriel Picard 5 Sylvain Lapeyre

9 Clement David 10 François Sandrez 11 Vincent Desplat 12 Marc Barendes 13 Valmont Daujard

16 Lucas Beaudoin 17 Théo Rouanet 20 Vincent Raymond 21 Jean-Baptiste Pierron 22 Etienne Ortali

Retour en terre charentaise pour nos étudiants. On se rappelle Jarnac était présent dans la poule du BEC il y a deux saisons. Un souvenir amer pour l’équipe réserve qui, lors du dernier déplacement, avait parfaitement le match en main avant de sombrer dans le dernier quart temps et finir par le perdre. Un air de revanche donc chez nos petits rouges même si peu de joueurs étaient présent il y a deux ans. C’est surtout l’envie de confirmer qui habite les Bécistes. Le discours de Minimix, en trans à la vue de la cahute sang et or des locaux, est simple : il faut enfin gagner deux matchs de suite.

À 10 et donc avec ce format particulier de 4 fois 10 minutes, on sent dès le départ que nos amis charentais ne seront pas à leur avantage. La jeunesse et la vitesse estudiantine de bécistes tout de blanc vêtu devraient faire la différence. Pourtant le premier quart temps est assez serré avec deux essais blancs contre un essai des jaunes et rouges. On notera une magnifique combinaison sur pénalité à 5 mètre de la ligne. Seb Augias qui se la joue, part tout seul contre 5 défenseurs et les enfonce pour marquer. Sublime. Marc burpees coaching ne tremble pas devant les perches et le score est donc de 12 à 7 à la première pause. Le temps pour Fanfan d’allumer enfin la caméra, et pour Eric de faire rentrer Jb Pierron descendu en B ce week end. Associé à la charnière avec ce diable de couz blanc Etienne Ortali tout juste remis de la soirée de la veille il aura une petite influence sur ce match. Effectivement lors des 3 prochains quart-temps il marquera pas moins de 6 essais souvent à la suite de beaux mouvements collectifs au cœur de la défense apathique des locaux.

Mention spéciale pour le petit rasant de Minimi dans tous les bons coups pour Lapeyre qui, lors de la frappe, s’esclaffe « Oh putain » avant de mettre les cannes et remettre la gonfle dans l’axe d’un subtil coup de talon pour Pierron qui s’en va à dame. Si ces jambes étaient au rendez-vous, ces pieds, eux, plus carrés que ronds ne sont pas descendus du bus. 3 sublimes transformations à 5 mètres en face des perches bien ratées malgré l’aide de l’arbitre lui vaudront le soin de la star Bernardo la semaine prochaine.

Valmont Daujard marquera lui aussi par deux fois pour donc une bagatelle de 10 essais pour nos étudiants. Coté Jarnacais on notera un bel essai dans le second quart temps à la suite d’une belle combinaison en touche. Score final 62 à 12.

Si les résidents de Rocquencourt ont su rester sérieux tout au long de la rencontre face à, il faut le dire, une faible opposition, la défense a toutefois été souvent pénalisé notamment sur des placages hauts.

Belle victoire tout de même de l’équipe réserve qui enchaîne un deuxième succès de rang et vient glaner un point de bonus en Charente. De bonne augure avant la réception d’Oleron la semaine prochaine et une belle seconde place au classement derrière le Stade Bordelais.

Bravo Messieurs !

JB Pierron

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire